De l’eau potable pour Gogma !

De l’eau potable pour Gogma !

Les habitants de Gogma, village situé dans la commune de Garango (Centre-Est du Burkina Faso), viennent de célébrer en ce début février, l’inauguration d’une pompe solaire ! Elle est le fruit de la collaboration entre Res Publica et l’association Eau Fil du Soleil, autour du projet « Turning Sun Into Water».

Le projet vise  à améliorer considérablement les conditions de vie du village en termes d'accès à l'eau potable tout en facilitant l’accroissement de l'activité économique liée à son usage, et donc le développement de toute une communauté. 

 

                                               A Gogma-jour d'inauguration de la pompe solaire 

Cette installation est inédite car, en plus de permettre l’accès à l’eau potable à plus de 400 personnes du village et de ses environs, elle est étudiée par une équipe de recherche répartie entre l’université Paris-Saclay (France) et l’Imperial College London (Grande Bretagne). Celle-ci collecte sur le terrain des données techniques décrivant le fonctionnement de la pompe et des données socio-économiques, en réalisant des enquêtes dans le village.

L'étude permettra à terme, d'expérimenter le système de pompage grâce à de l’énergie solaire, en vue de sa valorisation sur des projets futurs. L'etude aidera concretement à mieux connaître les impacts, notamment sociaux et économiques que peut avoir ce type d’installation en milieu rural !

 

                                                      A Gogma-jour d'inauguration de la pompe solaire 

   Voir le projet en vidéo

Quelques chiffres :

  •  20m³ comme le débit journalier moyen de la pompe solaire
  • 280 : c’est le nombre de donateurs qui ont contribué sur la plateforme de crowdfunding     KissKissBankBank, à travers l’association Eau Fil du Soleil pour la réalisation du projet !
  • 9 838 € : soit près de 6 453 416 CFA, c’est la  contribution de RES PUBLICA dans ce projet, dont la prise en charge totale de la réalisation du forage mis en expérimentation.
  • 90 : c’est le nombre de foyers suivis à travers le village et dont le développement sera suivi par l’équipe de recherche !

 

Pour aller plus loin:

 - Voir la Page Facebook du Projet

 

Crédit photos : Eau Fil du Soleil
Rédacteur : Res Publica/Eau Fil du Soleil