Conférence

Conférence "Demain, quelle Algérie ?"

Mardi 11 juin, « Le Monde Afrique » organise en collaboration avec l’association Res Publica, une matinée de débats autour de l’Algérie, avec des artistes, universitaires, militants, journalistes et entrepreneurs.

Et demain, quelle Algérie se dessine ? Quelle société nouvelle prend corps dans l’énergie d’une mobilisation qui, depuis quatre mois, ne faiblit pas ? Observateur de la première heure des vendredis d’Alger, d’Oran et d’ailleurs, Le Monde Afrique réunit mardi 11 juin des représentants de ce pays en marche. Celles et ceux qui, manifestation après manifestation, ont évité le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, desserré l’étau d’un pouvoir autoritaire avant de devenir les architectes de la société de demain.

Manifestation à Alger, le 17 mai 2019, contre le pouvoir en place. Ramzi Boudina / REUTERS

Artistes, universitaires, militants, journalistes ou entrepreneurs, ils et elles veulent prendre leur part dans la transition en cours. Réinventer la relation entre les Algériens, notamment les jeunes, et l’action politique, que le pouvoir a en grande partie vidée de son sens par la cooptation et la répression. Donner toute leur place aux femmes qui n’ont cessé de jouer un rôle majeur dans l’histoire et la société algériennes. Proposer à cette jeunesse, formée et dynamique, un espace économique dont les règles du jeu leur permettront de s’épanouir.

Près de quatre mois après leur première sortie dans les rues du pays, Le Monde Afrique propose une matinée de discussions et d’échanges, que leur voix résonne aussi sur le Vieux Continent. Leurs propositions seront les bases de l’Algérie de demain.

Pour vous inscrire et participer aux débats, cliquez ici.

Le programme de la matinée

Petit déjeuner A partir de 8 heures

Jeunesse et politique : comment les réconcilier ? 8 h 30 - 9 h 20

> Abdelouahab Fersaoui, président du Rassemblement actions jeunesse (RAJ)
> Salah Badis, journaliste et poète
> Redouane Khaled, membre du bureau national du Mouvement démocratique et social (MDS)
> Karima Dirèche, historienne, a dirigé l’ouvrage collectif : L’Algérie au présent, entre résistances et changements (IRMC-Karthala, 2019)

Une révolution inattendue ? 9 h 20 - 9 h 50

> Sofia Djama, scénariste et réalisatrice

Femmes : quelle place dans l’Algérie de demain ? 9 h 50 - 10 h 40

> Feriel Lalami, sociologue et spécialiste de l’histoire du féminisme en Algérie
> Wassyla Tamzali, écrivaine et militante féministe

Economie : comment libérer le potentiel du pays ? 10 h 40 - 11 h 25

> Mériem Benslama, responsable du Centre algérien d’entrepreneuriat social
> El-Mouhoub Mouhoud, professeur d’économie à l’université de Paris-Dauphine
> Abdelkrim Boudra, membre du groupe de réflexion Nabni (Notre Algérie bâtie sur de nouvelles idées)

Conclusion : l’Algérie, une fenêtre entre Afrique de l’Ouest et Europe ? 11 h 25 - 11 h 55

> Koureyssi Conde, directeur général d’African Crisis Group et directeur des programmes Afrique de l’Ouest à Res Publica.

Publié par Le Monde Afrique