EMEJ : une année de consolidation de nos actions…

EMEJ : une année de consolidation de nos actions…

Au Burkina Faso, l’association Entraide Médicale Eugène Jamot (EMEJ) agit pour améliorer l’offre de soins et pour renforcer les infrastructures sanitaires dans la commune rurale de Nanoro.

Res Publica accompagne les actions d’EMEJ depuis 1997 et soutient, à travers elle, 8 dispensaires à ce jour dans la commune rurale de Nanoro au Burkina Faso. Françoise Deville présidente dresse le bilan annuel de son organisation: 

- Deux missions ont pu être assurées cette dernière année. En novembre 2018, Dominique Girault et Marie-Paule Bessière (membres bénévoles d’EMEJ), ont pu faire le tour des 8 dispensaires pour assurer le suivi du matériel que nous fournissons (marquage, renouvellement, entretien…), l’accompagnement aux projets de chaque équipe et toujours le soutien moral aux valeureux agents de santé.

Elles ont pu noter un réel effort dans l’ensemble et donc n’ont eu seulement qu’à réajuster quelques points pour atteindre notre objectif de « remettre en place les règles d’hygiène de base » dans ces lieux de soins.
Les salles d’hospitalisation sont maintenant toutes « propres », équipées de lits en bon état et dotés de portes-moustiquaires dont l’utilisation semble devenir petit à petit habituelle. Tous les dispensaires sont équipés d’un système de stérilisation des instruments.

- En mars 2019, Françoise Deville a pu se rendre une quinzaine de jours au Burkina Faso, accompagnée sur place par Yolande NADJI SOUGUE, accoucheuse burkinabè, qui nous apporte une aide technique très appréciable.
De nouveaux médecins affectés dans les communes de Nanoro et de Soaw.

Nous avons eu l’agréable surprise de trouver deux nouveaux médecins affectés à Nanoro (dr Gisèle Béré) et Soaw (dr Edmond Sawadogo), ce qui font de ces deux dispensaires des CM (centres médicaux de référence). Ceci implique, bien sûr, qu’EMEJ s’adapte et puisse offrir à ces deux médecins du matériel adéquat qui puisse valoriser leurs compétences et les aider à établir de meilleurs diagnostics (otoscopes, saturateurs, matériel de réanimation néonatale … etc). Ceci implique aussi que des laboratoires puissent être installés pour réaliser sur place les analyses de base. L’ ONG «Biologistes Sans Frontières» s’engage à équiper Soaw, Res Publica a été sollicitée pour Nanoro. Souhaitons que l’Etat tienne sa promesse et dote ces deux labos du personnel adapté pour son bon fonctionnement.

Lors de notre séjour à Soaw, Yolande Nadji Sougué et moi, avons pu constater un gros problème de référence des urgences chirurgicales qui se font actuellement en…. 4 heures !!! En effet, l’ambulance du district étant basée sur Nanoro, il faut d’abord les joindre, puis qu’ils se rendent à Soaw pour prendre le malade en charge et le ramener sur Nanoro ….
Le fait qu’un véhicule soit basé sur Soaw réduirait par deux ce temps de référence !!! La mairie de Soaw a déjà étudié sa capacité à assurer les frais de fonctionnement et donné son accord pour ce projet. Le fait de trouver un véhicule adapté en version 4x4 n’est pas une mince affaire, mais l’équipe d’EMEJ y travaille et a lancé un appel à dons exceptionnels pour ce projet.

                                                         Gérard Fournel (fondateur) et Françoise Deville la présidente d'EMEJ

Quelques travaux de rénovation pour un service de qualité

Enfin un grand MERCI à Res Publica qui nous a suivies cette année dans nos demandes de prise en charge de gros travaux... C’est ainsi que Bologo a vu sa maternité entièrement rénovée (le résultat est superbe !!) ; que Godo a un logement décent pour son infirmier chef de poste (ICP) et une toiture étanche pour son dépôt pharmaceutique ; que Nazoanga a un hangar magnifique pour abriter les séances de sensibilisation à la population et les « causeries » et un dispensaire rénové ; que Soum va être doté d’un nouveau bâtiment pour héberger les stagiaires et le magasin, ce qui va permettre de bien installer la salle d’hospitalisation et les suites de couches.

Même si EMEJ a vécu une année de « transition », nous gardons le cap et nous ne lâchons rien !!

Merci encore à Res Publica d’avoir été super efficace, merci aussi à Gérard Fournel de ne pas nous avoir abandonnées.

« Aller doucement n’empêche pas d’arriver » comme le dit un proverbe africain. 


Francoise Deville
Présidente EMEJ