LIBRE : l’histoire d’un agriculteur engagé, Cédric Herrou

LIBRE : l’histoire d’un agriculteur engagé, Cédric Herrou

En 2017, SaNoSi Productions, une société de production documentaire basée à Maintenon en région Centre-Val de Loire, a approché Res Publica afin que cette dernière s’associe au film Libre (ex-A tous vents), du réalisateur Michel Toesca.

Ce film retrace l'histoire du combat de l’agriculteur Cédric Herrou dans la Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie. En 2015, alors qu’il commence à croiser la route de réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir et de les aider à déposer une demande d'asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi. Le réalisateur Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne.

En septembre dernier, l’association Res Publica a répondu favorablement à cette demande de soutien par le biais d’un financement de cinq mille euros. Emmaüs France et Médecins du monde ont également soutenu ce documentaire qui n’a bénéficié d’aucune aide publique, jusqu’à son achèvement.

En avril, Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le président et le délégué général du festival de Cannes, ont annoncé que « LIBRE » ferait partie de la Sélection Officielle du festival de Cannes 2018. Une grande nouvelle qui a permis de braquer les projecteurs sur le combat des habitants de la Roya pour un accueil digne des exilés en Europe. Le film « LIBRE » a été projeté en première mondiale le 17 mai dans la salle du Soixantième. Le long-métrage a reçu la mention spéciale de l’Oeil d’or, prix qui récompense le meilleur documentaire parmi toutes les sélections du Festival de Cannes.

Le 20 juin, « LIBRE » a reçu le Prix du Public de la Sélection Internationale lors du Biografilm Festival de Bologne, en Italie. Toujours en Italie, à Lecce cette fois, « LIBRE » a remporté le prix du meilleur impact social au festival Vive le cinéma, le 15 juillet dernier.

L’aventure de ce film ne fait que commencer. Distribué par Jour2Fête (Merci patron), de très nombreuses avant-premières et projections en festival sont organisées aux quatre coins de la France, en présence de Cédric Herrou ou Michel Toesca. La sortie en salle de « LIBRE » est programmée le 26 septembre 2018.

En attendant, sur le terrain juridique, le combat de Cédric Herrou continue. Poursuivi pour « délit de solidarité » et condamné en 2017 à quatre mois de prison pour avoir « fait passer » quelque 200 réfugiés en France, il vient de remporter une première victoire : le 6 juillet, le Conseil constitutionnel, saisi notamment par Cédric Herrou, par la voix de ses avocats, a consacré le principe de fraternité. Pour la première fois dans l'histoire républicaine ce principe qui figure dans la devise de la République impose aux pouvoirs publics de respecter la liberté de chacun d'aider, à titre humanitaire, toute personne y compris des étrangers sans papiers.

Jamais plus la solidarité ne pourra être un délit.

Rédacteur : Aude PERRON (SaNoSi productions)