Res Publica | APF Lab, un partenariat gagnant (2/3)

Res Publica | APF Lab, un partenariat gagnant (2/3)

L’accès aux soins des personnes en situation de handicap est depuis longtemps pour APF France handicap au coeur de ses actions. Res Publica soutient l'association dans son projet de mise en place d'un annuaire des lieux de soins accessibles.

2. Un annuaire des lieux de soins accessibles

Quelle personne en situation de handicap n’a pas déjà anticipé avec plus ou moins d’inquiétude l’accès chez un professionnel de santé ? Y-aura-t-il une place de parking réservée ? La secrétaire ou le praticien connait-il la langue des signes française ? L’ascenseur menant au cabinet est-il assez grand pour que j’y entre avec mon fauteuil ?

Pour améliorer le quotidien des patients, APF France handicap Ile-de-France a présenté auprès d’APF LAB son projet de recensement des praticiens de santé accessibles.

De nombreux professionnels de santé ont la possibilité d’accueillir des patients en situation de handicap grâce à des locaux accessibles, des équipements adaptés, un personnel formé ou encore grâce à des déplacements à domicile. Or, cette information n’est recensée nulle part à ce jour. Rien ne permet à un patient de trouver un généraliste comme un spécialiste, proche de chez lui, susceptible de l’accueillir et le soigner en fonction de son handicap.

Première étape : la diffusion et le recueil de questionnaires sur l’accessibilité auprès des professionnels de santé du médical comme du paramédical. 

Le questionnaire tient compte de l’ensemble du cheminement du patient et aussi de la formation du personnel d’accueil et de soin. Le patient pourra estimer s’il peut ou veut se rendre dans tel cabinet en fonction de sa situation de handicap. Tous les éléments conditionnant l’accès au soin seront décrits, de l’accessibilité des extérieurs aux modalités de prise de rendez-vous, en passant par les moyens de réduire l’anxiété de patients polyhandicapés.

La publication de l’annuaire se fera directement sur l’annuaire de Sante.fr en cours de développement par les services du Ministère de la Santé et qui se veut être le « Google Santé ». Dès que ce dispositif sera opérationnel, des volontaires en services civiques, des adhérents ou bénévoles d’APF France handicap commenceront la collecte des données. Il s’agira alors de sensibiliser et convaincre les professionnels de santé de compléter leur fiche sur le site, ou de les aider à le faire sur le terrain.

À terme, ce service public permettra à l’ensemble des personnes en situation de handicap et à leurs aidants de trouver l’ophtalmologiste, le dentiste ou l’ostéopathe en mesure de les accueillir près de chez eux. Une réponse fiable et concrète pour faciliter l’accès aux soins pour tous, soutenue dans le cadre de l’APF LAB.

 

Amélie LE BER

Délégations APF du Grand Paris

Pour aller plus loin:  APF France Handicap                                                                                     

Crédit photos : Délégations APF du Grand Paris