Une ludothèque pour la Sagrada Familia au Pérou

Une ludothèque pour la Sagrada Familia au Pérou

Il était une fois une communauté… Située à une trentaine de kilomètres de Lima la capitale, la “Comunidad de Niños Sagrada Familia” est un centre d’accueil, qui héberge des enfants de la rue ou des enfants issus de familles en situation extrême de pauvreté.

C’est une sorte de petit village avec ses logements, ses espaces verts et espaces sportifs, son collège, sa clinique et ses ateliers de formation (menuiserie, céramique, boulangerie, sérigraphie, musique). 800 enfants péruviens bénéficient de ce dispositif d’hébergement et au moins 3000 y sont passés, depuis sa création il y’a 25 ans.

Le projet de ludothèque

En 2012, grâce à l’association française "Rue du soleil", la communauté a construit une ludothèque, espace de jeu et de développement pour l’enfant. Res Publica dans sa logique d’aide à l’épanouissement des enfants, a financé à 80% en octobre dernier le budget d’aménagement de la ludothèque qui devrait la rendre opérationnelle d’ici deux mois.

 

Des avancées remarquables

Les travaux d’aménagements ont démarré en novembre 2016. La première étape a été consacrée à la formation de la commission d’enfants et de jeunes volontaires de la Sagrada Familia, sélectionnés selon leurs motivations. Vingt jeunes ont été recrutés. Ils sont peintres, menuisiers ou pro des jeux. Tous ont connu la première ludothèque en bois, contruite en 2005. Ils en gardent des souvenirs incroyables. « C’est un lieu où seul jouer compte et où l’on peut oublier que l’on vient d’être abandonné » témoigne Ander, 20 ans.

La seconde étape a consisté à l’installation des sanitaires et à l’électrification et peinture du bâtiment. « Certains enfants pensionnaires très doués en peinture, ont donné à ce lieu le cadre de tranquillité nécessaire », indique Lili, française de nationalité et coordonnatrice du projet.

En parallèle de ces travaux d’aménagements, la période de Noël a permis aux membres de la Sagrada Familia en décembre, de récolter plusieurs dons en jouets d’enfants ou autres objets d’apprentissages. 

« Nous voulons que notre initiative soit un projet pilote dans le cadre du développement et de l’épanouissement de l’enfant, de manière individuelle et épanouissante. Nous souhaitons que le projet serve d’appui aux professeurs face à des problématiques d’apprentissages qu’ils ne peuvent résoudre en classe complète. D’autre part nous présentons le projet sur un plan de travail, d’école de parents, autour duquel la ludothèque axe son travail sur la relation parent-enfant, dans un contexte de résolution de conflits et d’accompagnement », indique Lili qui intervient au Pérou depuis 2002.

Qualifié de projet novateur sur le plan éducatif au Pérou, le projet « ludothèque » a également été présenté à la ministre péruvienne de l’éducation. La rencontre a porté ses fruits : une commission de réflexion et de suivi du projet vient d’être officiellement nommée par les autorités. Un budget doit être fixé par le ministère de l’éducation pour une formation de professeurs, sur la place du jeu dans l’apprentissage scolaire.

Avec cette aide financière, la communauté de la Sagrada Familia espère pouvoir former un groupe de 200 professeurs dans les deux prochaines années et obtenir deux postes de ludothécaires, qui seront pris en charge par le ministère pendant un an. Les avancées du projet sont satisfaisantes et prometteuses. La ludothèque flambant neuve sera opérationnelle en avril 2017.

Pour aller plus loin: Une ludothèque au Lima

Crédit photos : Sagrada Familia
Rédacteur : L'équipe Res Publica