Les nouvelles technologies au service de l'estime de soi

Les nouvelles technologies au service de l'estime de soi

Le Laboratoire de l’innovation (APF Lab) est un appel à initiatives lancé en 2016 par l’APF France handicap pour mobiliser ses délégations départementales autour de l’innovation. L’APF Lab bénéficie d’un soutien financier de Res Publica et d’un accompagnement jusqu’en 2019.

Expérience inédite soutenue par APF Lab, une session de coaching mental a été mise en place par la délégation de Côte d'Or. Les participants, dont une majorité d'élus, ont ressenti un net renforcement de leur confiance en eux.

Casque sur les oreilles, yeux ouverts ou bandés, en état de relaxation, huit personnes en situation de handicap se détendent dans un salon de l'Hôtel de la Poste au cœur de la ville Le Bonhomme (68). Ils vivent une séance de « coaching mental » à l'aide de nouvelles technologies mise en place par la délégation de Côte d'Or.

Une technique appréciée par les décideurs

Le coaching mental est une préparation mentale qui vise à autoréguler les fonctions cérébrales. Sportifs, chefs d'entreprise et entraîneurs y font souvent appel, pour faire baisser leur stress, gérer leurs émotions et améliorer leurs performances. « En octobre 2018, pendant une semaine, cette formation avait pour but d'aider les participants, adhérents et Usagers, à prendre davantage confiance en eux. Les élus en ont égale-ment bénéficié pour mieux assumer leur place et leur prise de parole en réunion et en public » précise Florence Lecomte, Directrice du Territoire Est Bourgogne.

Coaching mental: comment ça marche ?

En introduction de chaque séance: méditation, relaxation et yoga. Puis, la pratique proprement dite débute, à l'aide des nouvelles technologies, casques, ordinateurs et logiciels spécifiques. Passionné, le formateur et concepteur du programme informatique, Pascal de Clermont, assisté de Marie-Claude Tison, formatrice en sophrologie, et de Cécile Filet, formatrice en training men- tal, a animé la semaine de pratique : « À travers les casques de monitoring cérébral, les ondes électro-encéphalogrammes des participants sont analy- sées par un logiciel. Suivant les résultats, je donne des directives. Par exemple, si j'observe du stress, je suggère au parti- cipant concerné de tapoter un rythme sur sa main ou d'évoquer mentalement une couleur. Avec la pratique, chacun peut contrôler en direct ses émotions. Comme un danseur qui dans le miroir, corrige ses mouvements en temps réel. »

Des bénéfices concrets

Maxime Boyer, participant de 30 ans, élu départemental et régional, confirme le succès de la session: « Avant la formation, je n'osais pas m'exprimer en réunion. Depuis, je me sens plus en confiance et j'ai plus envie d'aller de l'avant. J'ai d'ailleurs pris la parole à plusieurs reprises lors d'un forum à l'ESAT de Quetigny. » En écho, Cécile Rotteleur, élue à la CNPF et au CNU de l'accueil de jour de l'établissement Est Team de Besançon, confirme : « En vue d'un prochain jugement dans lequel je suis la plaignante, j'étais extré- mement angoissée. Depuis la formation, je Me sens beaucoup plus apaisée et je donne plus de sens à mon combat. »

Afin de mettre en place le niveau 2 et d'acquérir du matériel plus performant, une recherche de financement a été lancée. Près de 10000 euros restent à trouver.

L’APF Lab Projets innovants

Soutenu par Res Publica, « L’APF Lab Projets innovants » propose une démarche d'évaluation pour chaque projet lauréat, afin de les aiderà progresser et à mesurer l’impact social de leur action. Concrètement, pour chaque projet, les acteurs impliqués ont défini eux-mêmes les objectifs qu'ils souhaitent atteindre, et les indicateurs intéressants pour pouvoir évaluer leur réalisation, notamment auprès des personnes qui ont pu bénéficier directement du projet.

De plus, cette démarche doit également permettre d'évaluer l'impact de l'APFLAB Projets innovants au sein de l'association. C'est pourquoi, ün questionnaire sera adressé à plusieurs centaines d'acteurs APF France handicap afin de recueillir leur avis sur ce Labo de l'innovation. Rendez-vous au printemps 2019, pour les premiers enseignements.

En direct APF France handicap | N° 74 - Novembre 2018 (13/16)

Contact: Florence Lecomte: 03.80.68.24.10

Florence.lecomte-legrand@apf.asso.fr

Crédit photos : APF France Handicap