Res Publica partenaire des débats live du Monde Afrique

Res Publica partenaire des débats live du Monde Afrique

Les Débats du Monde Afrique, organisés en France et sur le continent africain, s’adaptent en situation de pandémie et se déploient en live.

Le cycle « Afrique : le jour d’après » est une invitation au dialogue, à la réflexion et à l’action au lendemain de la pandémie de Covid_19 sur le continent.

Du 5 au 8 mai, un débat quotidien met en avant la société civile africaine et accueille des intervenants engagés pour le développement de l’Afrique :

Mardi 5 mai : La santé d’abord !

 De 15h30 à 16h30 (heure de Paris)

L’ère Covid-19 laisse forcément un goût amer. La preuve que le continent a trop tergiversé avec la santé des 1,2 milliard d’habitants. L’Afrique de l’après inclut forcément une prise en compte de la santé et du bien-être des habitants du continent.

Intervenants : 

> Corine Maurice Ouattara

Fondatrice de la start-up ivoirienne Pass Mousso

> Simon Kaboré
Directeur général de l’ONG Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)

> Gilles Yabi
Analyste politique & économiste, fondateur du think tank WATHI

Mercredi 6 mai : Penser plus loin avec les artistes

 De 15h30 à 16h30 (heure de Paris)

 Même s’il n’endosse pas officiellement ce rôle, l’artiste est le premier architecte de l’Afrique de demain, celui qui pense le continent plus loin.

Intervenants :

> Mahi Binebine
Peintre et écrivain marocain

> Issa Diabaté
Architecte ivoirien

> Sylvie Dyclo-Pomos
Auteure, comédienne et metteure en scène congolaise

> Franck Hermann Ekra
Analyste politique et critique d’art ivoirien, fondateur du Lab’nesdem (laboratoire d’innovations et d’action publique)

Jeudi 7 mai : Dénoncer ou agir ?

De 15h30 à 16h30 (heure de Paris)

Faire entendre sa voix d’accord. Mais ensuite ? Quelle stratégie pour transformer les mots en actes ? Faut-il intégrer les systèmes politiques pour faire changer les choses de l’intérieur ou y réfléchir de l’extérieur sans « se salir les mains » ?

Intervenants :

> Antoine Assalé Tiemoko
Fondateur de L’éléphant déchaîné et maire de Tiassalé en Côte d’Ivoire

> Hindou Oumarou Ibrahim
Coordinatrice de l’Association des femmes peules autochtones du Tchad

> Valsero
Artiste activiste camerounais, défenseur des droits humains et des libertés

Vendredi 8 mai : La tech, pour le meilleur ou pour le pire ?

De 15h30 à 16h30 (heure de Paris)

L’épreuve du Covid-19 l’a montré : Internet est un allié et un ennemi. Un levier pour la prévention et un moyen de surveiller les populations… Internet permet de battre le rappel et de fédérer les forces bien plus vite et de façon massive, mais c’est aussi le moyen pour certains gouvernement de surveiller les masses et de mettre à mal les libertés individuelles.

Intervenants :

> Moustapha Cissé
Directeur du Google AI Research Center d’Accra

> Arielle Kitio
Fondatrice de CAYSTI

> Abdoullah Cissé
Professeur, avocat et expert du numérique

> Gildas Guiella
Président de Wakatlab (ex-Ouagalab)

Informations et inscriptions : les Débats live du Monde Afrique 

Res Publica est partenaire de cet événement à travers son projet "Les Dynamiques". 

 

Rédacteur : L'équipe Res Publica