Une ferme autonome de moringa au Burkina

Une ferme autonome de moringa au Burkina

Terre solidaire mobilise des lycéens sur un projet de ferme autonome de moringa au Burkina Faso. L'occasion de redécouvrir cette plante extraordinairement bénéfique.

Entre projet solidaire, entreprenariat et projet scolaire

Terre Solidaire Connaissance, Partage, et Développement est une association de solidarité internationale. Basée en France et oeuvrant au Burkina Faso, cette association a été créée par Christian Cubells, enseignant en électricité dans un lycée professionnel de 500 élèves en banlieue parisienne. L’association propose au sein du lycée un projet de développement au Burkina Faso, à Koubri (20 km de Ouagadougou), auxquels participent les élèves volontaires du lycée.

Le projet ? Ouvrir un centre de formation à taille humaine autour de la culture du moringa à Koubri, en utilisant les énergies renouvelables. Le bénéfice est double : mobiliser les lycéens sur un projet valorisant professionnellement et extrêmement riche, et faire bénéficier la zone de Koubri des bénéfices du moringa, une plante particulièrement incroyable de par ses propriétés thérapeutiques, nutritives et cosmétiques.

 

Moringa Burkina

Zoom sur le moringa

Arbre tropical, le Moringa peut se trouver dans des zones très arides comme le Sahara mais il aime également les climats semi-tropicaux humides. C'est un arbre à croissance très rapide : jusqu'à 1 mètre par mois !

Presque toutes les parties de l’arbre ont un intérêt nutritionnel, thérapeutique ou cosmétique. En plus de nourrir la peau et les cheveux, elle est réputée pour être efficace dans le soin de nombreux maux : paludisme, asthme, problèmes de digestion…, et pour purifier l'eau.

Mais son intérêt principal est certainement au niveau nutritif. Les feuilles sont utilisées pour lutter contre les maladies liées à la sous-alimentation, et servent de compléments alimentaires très efficaces. Outre les besoins des enfants, le moringa couvre en particulier les besoins nutritionnels journaliers chez la femme enceinte et l’aident à lutter contre l’anémie par administration d’une petite quantité.

 

Terre Solidaire - Moringa à Koubri

La ferme de Terre Solidaire à Koubri

Future entreprise solidaire

L’objectif à terme pour Terre Solidaire est la rentabilité et l’autonomie totales de la production, grâce à la mise sur le marché du moringa transformé (sous forme de poudre, huile, compléments alimentaires, savons…). D’ici-là, il faudra trouver des solutions d'emballage, défi de taille au Burkina Faso. En attendant l’autonomie complète du projet, les lycéens financent leur voyage grâce à des brocantes tous les mois.

Le projet a convaincu puisqu'en 2012, il a été sélectionné pour figurer à la Conférence Européennes des jeunes 2012 à Bruxelles. Et pour cause : l’association se veut solidaire jusqu’au bout et s’engage à donner 20% de sa production de moringa à des associations locales qui luttent contre la malnutrition. « Nous on est en coopération, on veut qu'à terme les gens puissent travailler en autonomie », précise Christian Cubells, président de l’association.

Rendez-vous dans deux ans pour la prochaine étape, et non des moindres : installer l'électricité sur la ferme et le village alentours. 

Stéfany Cambe, Res Publica
19-06-2015